CHASSEUR

CHASSEUR

CHASSEUR

Nom donné à un certain nombre d’unités à cheval et à pied, légères et mobiles, et dont l’origine unique remonte au XVIIIe siècle. Pendant le siège de Prague (1742) par le maréchal de Belle-Isle, les domestiques des officiers, en butte aux attaques des Autrichiens quand ils conduisaient les chevaux à l’abreuvoir ou à la pâture, décident de s’organiser en groupe armé. Ils se choisissent pour chef un des leurs, Fischer. Celui-ci, un an plus tard, reçoit un brevet de capitaine; une ordonnance royale (1er nov. 1743) organise ce groupement de partisans en une compagnie franche de chasseurs, composée initialement de quinze hommes à cheval et de quarante-cinq à pied. Ce corps mixte fait apparaître, pour la première fois dans l’armée française, l’expression «chasseur». Fisher, qui avait dû en céder le commandement en 1761 au marquis de Conflans, meurt en 1762, au moment où est créé un corps franc du même type, les chasseurs de Monet.

Quelle est l’origine de l’expression «chasseur»? Deux explications sont données: le terme serait emprunté, pour certains, à des unités légères prussiennes du même type, qui se recrutaient parmi les gardes-chasse; pour d’autres, le terme se justifie par la fonction même de l’unité: faire la chasse à l’adversaire. Effectivement les missions initiales des chasseurs de Fischer sont la reconnaissance, les coups de main et la protection des avant-postes, ce qui restera la caractéristique de tous leurs descendants, chasseurs à cheval ou à pied, qui se réclament de cet héritage.

chasseur, euse [ ʃasɶr, øz ] n.
• fin XIe; de chasser REM. Le fém. ne s'emploie qu'au sens 1.
1Personne qui pratique la chasse. Un bon, un mauvais chasseur. Un grand chasseur. Le chasseur et son chien. Une chasseuse (rare). chasseresse. Chasseur sans permis. braconnier. Chasseur qui tend des collets ( colleteur) , qui utilise des trappes ( trappeur) , qui traque ( traqueur) . Chasseur de papillons. Chasseur de fourrures. Chasseur de têtes : Indien d'Amazonie qui tuait ses ennemis et conservait leurs têtes comme trophées; fig. personne chargée du recrutement des cadres de haut niveau. — (Animaux) Ce chien est un bon chasseur.
Fig. Personne qui recherche avec ténacité à obtenir (qqch.). Chasseur d'images : photographe, cinéaste à la recherche d'images, de scènes originales. Chasseur d'autographes. Chasseur de primes : aventurier de l'Ouest américain qui traquait les criminels afin d'obtenir les primes promises pour leur capture. Le « chasseur de primes qui marque d'une encoche, sur la crosse de son revolver, tous les salopards qu'il a descendus » (A. Desarthe).
Par appos. inv. Lapin, poulet chasseur, servi avec une sauce aux champignons et aux échalotes, mouillée au vin blanc.
2(1834) Anciennt Domestique en livrée de chasse qui montait derrière la voiture de son maître. Mod. Domestique en livrée attaché à un hôtel, à un restaurant. groom. Le chasseur va vous appeler un taxi.
3(1670) Membre de certains corps de troupes. Chasseurs d'Afrique : corps de cavalerie légère. Chasseurs à pied, chasseurs alpins : corps d'infanterie. Le 3e chasseurs : le 3e régiment de chasseurs. Béret de chasseur alpin. Pas de chasseur : petits pas rapides.
4Mar. Navire de faible tonnage le plus souvent destiné à poursuivre les sous-marins. Petit navire équipé pour la chasse à la baleine.
5Avion léger, rapide et maniable destiné aux combats aériens (avion de chasse). Chasseur d'escorte. Chasseur-bombardier.

chasseur nom masculin Personne qui chasse, qui se livre au sport de la chasse (le féminin chasseuse est rare). Animal qui chasse pour se nourrir : Le loup est un chasseur impitoyable. Personne qui recherche quelque chose avec ardeur : Un chasseur d'autographes. Employé en livrée d'un hôtel ou d'un restaurant faisant les menues courses. Aéronautique Appareil de l'aviation de chasse. Pilote ou membre de l'équipage d'un avion de chasse. Histoire Soldat d'infanterie ou de cavalerie. Pêche Navire qui ne pêche pas, mais va chercher les prises des chalutiers pour les rapporter au port. Navire spécialisé dans la capture des cétacés. ● chasseur (difficultés) nom masculin Genre Le féminin courant de chasseur est chasseuse : elle est excellente cavalière et chasseuse passionnée. Chasseresse appartient à la langue poétique : « Grande et svelte et marchant comme une chasseresse »(Ch. Baudelaire). ● chasseur (expressions) nom masculin Chasseur d'images, personne qui recherche des objets, des lieux ou des sujets originaux, qu'elle photographie ou filme. Chasseur de têtes, spécialiste en recrutement qui prend contact avec des cadres de haut niveau en place dans les entreprises pour leur proposer un poste que l'entreprise cliente désire elle-même pourvoir. Chasseur bombardier, appareil mis au point pendant la Seconde Guerre mondiale et susceptible d'effectuer à la fois des missions de chasse et de bombardement. Chasseur de chars, char conçu particulièrement pour la lutte contre les blindés. Chasseurs cyclistes, unités de chasseurs à pied (ou alpins) montés sur bicyclette et affectés, en 1914, aux divisions de cavalerie. Chasseur de mines, bâtiment côtier chargé de détecter les mines de fond à l'aide d'un sonar. Chasseur de sous-marins, petit bâtiment rapide destiné à combattre les sous-marins et utilisé pendant la Première Guerre mondiale. ● chasseur adjectif masculin Se dit d'une viande ou d'une volaille servie avec une garniture de champignons émincés, sautés avec des échalotes hachées, déglacés au vin blanc, mouillés de sauce tomate.

chasseur, euse
n.
d1./d Personne qui pratique la chasse.
d2./d Chasseur d'images: photographe, cinéaste en quête d'images originales.
d3./d Chasseurs de têtes, se dit d'Indiens d'Amazonie qui conservaient comme trophées les têtes coupées des ennemis qu'ils avaient tués.
d4./d n. m. Groom qui fait les commissions, dans un hôtel, un restaurant.
d5./d n. m. Nom donné à des subdivisions de l'infanterie et de la cavalerie et aux hommes qui les composent. Chasseurs d'Afrique: anc. régiments français de cavalerie légère, en Afrique.
d6./d n. m. MAR Navire rapide qui fait la chasse à d'autres navires, aux sous-marins en partic.
d7./d n. m. Avion de chasse. Chasseur-bombardier, spécialisé dans l'attaque au sol et le bombardement tactique.

⇒CHASSEUR, EUSE, subst.; CHASSERESSE, subst. fém.
[Correspond aux emplois trans. de chasser1 et à chasse1, mais n'exprime qu'une intention de saisie; est déterminé par un compl. qui le spécifie ou est employé absol.]
I.— [Ce qui est poursuivi est une bête sauvage relevant du concept de gibier]
A.— Chasseur, euse, subst.
1. Personne qui aime, pratique le sport de la chasse. Je trouvai des chasseurs dans la plaine (Ac. 1798-1932). Une jeune chasseuse (DUPUIS, Abr. de l'orig. de tous les cultes, 1796, p. 224) :
1. « Il était comme moi grand chasseur, chasseur de tigres dans les jungles ».
GIDE, Paludes, 1895, p. 131.
SYNT. Subst. + de chasseur [Se dit d'obj. ou d'attributs spécifiques du chasseur] Bottes de chasseur (ARLAND, L'Ordre, 1929, p. 36), couteau de chasseur (BALZAC, Splendeurs et misères des courtisanes, 1844, p. 160). Un appétit de chasseur. Un fort appétit, comme celui d'un chasseur après cet exercice physique prolongé et de plein air que constitue la chasse. Le lieutenant tailla dans le gigot de l'intendance une tranche épaisse et la coupa en larges morceaux qu'il expédia avec un appétit de chasseur (VERCEL, Capitaine Conan, 1934, p. 40).
Emploi adj. La vie agricole et chasseuse (E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1891, p. 123) :
2. Les peuples chasseurs ne conçoivent pas qu'un homme libre puisse se courber au travail de la terre : ...
SENANCOUR, Obermann, t. 2, 1840, p. 44.
Rare. Yeux chasseurs. Yeux scrutateurs, à l'affût. Derrière ses lunettes, ses yeux chasseurs ne guettaient rien (J. et J. THARAUD, Dingley, l'illustre écrivain, 1906, p. 101).
P. anal. (Animal) qui agit comme l'homme pratiquant la chasse. Ce chien est un bon chasseur :
3. ... le chien, courant après les rats, n'était gêné par aucun meuble, car la chambre était absolument nue; il n'y avait pour gêner les bonds du chien chasseur qu'un poêle de fer dans un coin.
STENDHAL, La Chartreuse de Parme, 1839, p. 294.
4. C'est un animal chasseur des autres insectes, très-ardent et très-meurtrier, pourvu d'armes admirables, ...
MICHELET, L'Insecte, 1857, p. 193.
ENTOMOL. Chasseuse. Araignée sans toile qui poursuit sa proie comme ferait un chasseur. (Attesté par LITTRÉ).
2. P. ext.
a) [Animaux n'entrant pas dans le concept de gibier, végétaux comestibles] Chasseur de papillons (CENDRARS, La Main coupée, 1946, p. 274). Chasseur de champignons. Tu sais bien que je ne chasse point le lièvre!... que je suis bien plus chasseur de morilles que de lièvres! (CHÂTEAUBRIANT, M. des Lourdines, 1911, p. 29).
b) [Ou p. anal. avec la livrée des rabatteurs des grandes chasses à courre] Vx. Domestique en livrée de chasse qui monte à l'arrière de la voiture de son maître :
5. ... en mettant un chasseur derrière sa voiture, M. Mérilhou faisait œuvre de grand politique; c'était une coquetterie pour le faubourg Saint-Germain.
BALZAC, Œuvres diverses, t. 2, 1850, p. 110.
P. ext. Groom en livrée employé dans les hôtels, restaurants, à ouvrir, fermer les portes et faire quelques petites courses. Le chasseur du restaurant apportait sur une assiette une enveloppe (GIDE, Les Caves du Vatican, 1914, p. 818).
3. GASTR. Lapin, poulet chasseur (p. réf. au repas de chasse où l'on sert des abats en sauce piquante au vin blanc). Lapin, poulet, préparé avec une sauce aux échalotes, aux champignons et aux herbes hachées et mouillée au vin blanc :
6. ... mari et femme sentent un peu l'échalotte [sic] d'un poulet chasseur, ...
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1891, p. 38.
B.— Chasseresse, subst. fém. et adj., poét. Femme qui s'adonne à la pratique de la chasse. Je vis passer sur son cheval frémissant une jeune chasseresse égarée loin des siens (BANVILLE, Gringoire, 1866, 5, p. 41) :
7. ... la chasseresse ramassait l'oiseau blessé, le serrait d'une main précautionneuse et, tout en caressant de ses lèvres les plumes chaudes, l'étouffait.
MAURIAC, Thérèse Desqueyroux, 1927, p. 190.
SYNT. Subst. + de chasseresse [En parlant du costume ou de l'allure propre à une chasseresse] La nouvelle Denise, (...) lui apparut alors, (...) large d'épaules, haute de taille, sur des jambes de chasseresse (ADAM, L'Enfant d'Austerlitz, 1902, p. 403). Elle portait un chapeau de chasseresse en gaze bleue (CAMUS, L'Exil et le royaume, 1957, p. 1675). [En parlant de personnages mythologiques, de groupes humains, quelquefois d'animaux] Une Diane chasseresse, des nymphes chasseresses. Tribus chasseresses d'esclaves (LECONTE DE LISLE, Poèmes tragiques, L'Apothéose Mouça-Al-Kébyr, 1886, p. 3); des cris d'hirondelles chasseresses (COLETTE, La Fin de Chéri, 1926, p. 194) :
8. On eût dit d'élégantes levrettes chasseresses tournant, les narines ouvertes, les yeux ardents, autour d'une pauvre biche des bois que le regard du maître leur interdit de dévorer.
HUGO, Notre-Dame de Paris, 1832, p. 286.
II.— [Ce qui est poursuivi désigne une pers. ou un obj. animé par une ou des pers. ou intéressant une ou des pers.]
A.— [Avec une intention hostile] Personne qui est à la recherche, à la poursuite de quelqu'un, de quelque chose. Chasseur de têtes de l'Amazone (ROB.).
1. POL. Les chasseurs de sorcières (p. allus. au mouvement anti(-)communiste fanatique dirigé par McCarthy aux États-Unis, qui voulut éliminer tous les suspects de communisme et les chasser du pouvoir). Qu'on pense à l'usage de calomnies incontrôlées par les « chasseurs de sorcières » aux États-Unis (H.-I. MARROU, De la Connaissance hist., 1954, p. 14).
2. ARMÉE
a) Soldat appartenant à un corps d'infanterie et de cavalerie légère réputée pour son agilité. Chasseurs d'Afrique, chasseurs alpins (cf. alpin A 2), chasseurs à pied :
9. ... il [le Général] partit à la tête de 1 500 hommes d'infanterie et d'un corps de chasseurs à cheval.
CRÈVECŒUR, Voyage dans la Haute Pensylvanie, t. 3, 1801, p. 83.
b) AVIAT. (Avion) chasseur. Appareil dont le rôle est d'intercepter, de poursuivre et d'attaquer l'aviation ennemie en temps de guerre. Chasseur à réaction; chasseur de nuit; chasseur d'escorte; chasseur-bombardier :
10. T., mitrailleur à bord de l'appareil, subit une tentative d'attaque de la part d'un chasseur ennemi. Mais le chasseur, ses mitrailleuses s'étant enrayées, fit demi-tour.
SAINT-EXUPÉRY, Pilote de guerre, 1942, p. 274.
c) MAR. (Navire) qui en poursuit un autre :
11. ... bientôt ils avaient aperçu le bâtiment chasseur; mais à l'aide de la nuit et en doublant le cap Corse, ils lui avaient échappé.
A. DUMAS Père, Le Comte de Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 298.
Spéc. Chasseur de sous-marins. Bâtiment destiné à prendre en chasse les sous-marins.
B.— [Sans intention hostile]
1. Personne qui recherche avec ardeur et ténacité un objet.
a) Personne qui recherche avec ardeur et ténacité un objet concret. Chasseur d'autographes; chasseur d'images. Reporter photographe à la recherche de la photo inédite, sensationnelle.
b) Personne qui recherche avec ardeur et ténacité un objet abstrait. Un chasseur de millions (fam.) (BALZAC, Le Père Goriot, 1835, p. 128); un indigne chasseur de dot (ZOLA, La Curée, 1872, p. 381); chasseurs d'idéal (L. VEUILLOT, Les Odeurs de Paris, 1866, p. 142) :
12. Hobhouse, chasseur d'impressions, décida qu'il partirait pour la France afin de voir les dernières traces du monstre [Napoléon].
MAUROIS, Byron, t. 1, 1930, p. 312.
2. P. anal. : Personne qui recherche avec ardeur et ténacité une personne. Le personnage le plus étrange que j'aie jamais rencontré, chasseur d'héritages et d'héritières (BLOY, Journal, 1895, p. 180).
Prononc. et Orth. :[], fém. [-ø:z], [-]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Début XIIe s. « cheval de course » (Lois G. Le Conquérant, 22 ds DG : Chaceürs et palefreiz) — XVe s. ds GDF.; 2. a) début XIIIe s. subst. masc. « celui qui pratique la chasse » (Dolopathos, 330 ds T.-L.); av. 1305 chaceresse subst. fém. (Ovide Moralisé, éd. C. de Boer, I, 3691); 1551 chasseuse (LÉON HEBRIEU, trad. Pontus de Tyard, L. 251 ds Z. rom. Philol., t. 28, p. 588); b) 1835 p. ext. « personne qui cherche à se procurer qqc. avec ardeur » un chasseur de millions (BALZAC, loc. cit.); 1896 chasseur d'images (J. RENARD, Hist. nat., p. 6 ds GIRAUD); 3. 1718 (Ac. : On appelle chasseur, un domestique dans une terre occupé à chasser pour son Maistre); 1813, févr. « domestique en livrée de chasse » (JOUY, L'Hermite de la Chaussée d'Antin, t. 3, p. 80); 1890 « domestique en livrée attaché à un hôtel, à un restaurant » (DG); 4. milit. [en 1670, création d'une compagnie de chasseurs à pied] 1743, 1er nov. ordonnance créant une compagnie de soldats légers à cheval, appelés chasseurs (d'apr. Lar. 19e); 1792, 10 sept. chasseurs bons-tireurs (Coll. Lois, t. XI, p. 288 ds BRUNOT t. 9, p. 940, note 11); 1793 chasseurs à pied (Com. de Sal. p. à Duquesnoy [...] d. Corr. Carnot, t. IV, p. 241, ibid., p. 943, note 7); 5. 1831 mar. « navire chargé d'en poursuivre d'autres » (WILL.); 6. 1937 aviat. (MALRAUX, L'Espoir, p. 792). Dér. de chasser; suff. -eur2. Fréq. abs. littér. Chasseur : 2 233. Chasseresse : 79. Fréq. rel. littér. Chasseur : XIXe s. : a) 3 573, b) 3 834; XXe s. : a) 2 671, b) 2 786. Bbg. GOUG. Mots t. 1 1962, p. 288; t. 2 1966, p. 117. — KEMNA 1901, pp. 87-88. — LA LANDELLE (G. de). Le Lang. des marins. Paris, 1859, p. 308.

chasseur, chasseuse [ʃasœʀ, ʃasøz] n.
ÉTYM. Déb. XIIIe; de chasser.
———
I
1 (Déb. XIIIe). a Personne qui pratique la chasse. || Un bon, un mauvais chasseur. || Un grand chasseur. Giboyeur. || C'est un Nemrod, un chasseur adroit et infatigable. || Une chasseuse enragée (fém. rare). aussi Chasseresse. || Les chasseurs sont rentrés bredouilles. || Sac de chasseur. Gibecière. || Le chasseur et ses chiens. || Chasseur sans permis. Braconnier. || Chasseur qui tend des collets ( Colleteur), qui utilise des trappes ( Trappeur), qui traque ( Traqueur). || Chasseur de bœuf sauvage. Boucanier. || Chasseur de phoques. || Chasseur de fourrures : trappeur.
1 Il fut un vaillant chasseur devant l'Éternel; c'est pourquoi l'on dit : Comme Nimrod (Nemrod), vaillant chasseur devant l'Éternel.
Bible (Segond), Genèse, X, 9.
Par anal. (en parlant des animaux). || Ce chien est un bon chasseur.
La balle (cit. 2.3) au chasseur : jeu où l'un des joueurs (le chasseur) essaie de toucher les autres avec une balle.
b Chasseur sous-marin : plongeur qui pratique la chasse sous-marine.
Chasseur de papillons. || Chasseur de champignons.
c N. f. || Chasseuse : araignée qui ne tisse pas de toile et qui poursuit ses proies.
d Loc. Chasseur de têtes, se dit d'Indiens d'Amazonie, qui poursuivaient et tuaient leurs ennemis, conservant leurs têtes comme trophées.Fig., mod. (trad. de l'amér. headhunter). Personne chargée du recrutement de cadres dirigeants. || Chasseurs d'hommes.
Hist. (allus. aux chasses aux sorcières des puritains américains). || Chasseur de sorcières : personne qui participait au mouvement anti-communiste de McCarthy aux États-Unis, dont le but était d'écarter les communistes du pouvoir.
2 (De chasser, I., 2.). Dans quelques syntagmes. Personne qui recherche avec ténacité à obtenir (qqch.). || Chasseur d'images : photographe, cinéaste à la recherche d'images, de scènes originalesChasseur de son : personne à la recherche d'enregistrements sonores originaux.Chasseur d'autographes.Chasseur de millions.(Adapt. angl. des États-Unis : hunter). || Chasseur de primes : dans les histoires de l'Ouest, Aventurier qui cherche à obtenir les primes promises pour la capture ou la destruction de criminels.
Chasseur : homme qui cherche à conquérir les femmes. Dragueur.
1.1 L'œil critique de maquignon ne se posait plus sur leurs fesses pour en évaluer la consistance, dire je prends ou dire je rejette. Du mollet à la cuisse ne remontait plus l'œil plissé du chasseur-dragueur. Les seins se baladaient comme bon leur chantait. Les femmes n'étaient plus gibier.
Michèle Perrein, Entre chienne et louve, p. 154.
3 Par appos. || Lapin, poulet chasseur : lapin, poulet cuisiné avec une sauce comprenant des champignons, des échalotes, des herbes hachées et du vin blanc (sauce chasseur).
———
II N. m. (1813). Anciennt. Domestique en livrée de chasse (valet de chasse à courre) qui montait derrière la voiture de son maître. Mod. Domestique revêtu d'une livrée et attaché à un hôtel, à un restaurant. Groom (→ Ascenseur, cit. 1). || Le Chasseur de chez Maxim's, titre d'une pièce de Y. Mirande et G. Quinson.
———
III
1 (1670; de chasser, I., 4. → Chasse, II., 1.). Se dit de certains corps de troupes (les chasseurs) et des soldats (un, des chasseurs) qui les constituent. || Chasseurs d'Afrique : corps de cavalerie légère française montée ou motorisée (anciennt). || Un chasseur d'Afrique.Chasseurs à pieds, chasseurs alpins, corps d'infanterie. || Un régiment de chasseurs. || Le troisième chasseurs : le troisième régiment de chasseurs. || Béret de chasseur alpin. || Le cor de chasse, insigne du chasseur. — ☑ Loc. Pas de chasseur : petits pas rapides (→ Allure, cit. 1).
2 (1831; correspond à chasse, II., 2., a). Mar. Navire de faible tonnage le plus souvent destiné à poursuivre les sous-marins. || Chasseur de sous-marins.Petit navire équipé pour la chasse à la baleine ou la liaison avec les flottilles de grande pêche.
(Correspond à chasse, II., 2., a et b). Avion léger, rapide et maniable destiné aux combats aériens.Syn. : avion de chasse. Chasse (cit. 8 et supra). || Chasseur à réaction. || Chasseur de nuit. || Chasseur d'escorte. || Chasseur d'assaut. || Chasseur-bombardier.
2 T., mitrailleur à bord de l'appareil, subit une tentative d'attaque de la part d'un chasseur ennemi. Mais le chasseur, ses mitrailleuses s'étant enrayées, fit demi-tour.
Saint-Exupéry, Pilote de guerre, II, p. 27.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chasseur — chasseur, euse (cha seur, seû z ) adj. 1°   Qui chasse. •   Dircé les suit ; Doris plus vive qu elle, L honneur des bois, la chasseuse Doris, Passe de loin Dircé, Nice et Chloris, MALFIL. Narcisse, ch. IV. 2°   S. m. et f. •   Il s est dit grand… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • chasseur — CHASSEUR, EUSE. s. Qui chasse actuellement, ou qui aime à chasser. Je trouvai des chasseurs dans la plaine. C est un grand chasseur. Il n est point chasseur. Cette femme est une grande chasseuse. Ces Dames étoient habillées en chasseuses. f♛/b]… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chasseur — Chasseur. sub. m. v. Qui chasse actuellement, ou qui aime à chasser. Je trouvay des chasseurs dans la plaine. c est un grand chasseur. il n est point chasseur. On dit prov. d Un homme qui a grand appetit. qu Il est affamé comme un chasseur …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Chasseur — Le nom désigne bien sûr un chasseur. C est aujourd hui en Martinique qu il est le plus répandu, on le rencontre aussi dans les Landes et le Nord. Variante : Chasseux (10, 51). Dans le Nord et en Belgique, il peut arriver que Chasseur soit une… …   Noms de famille

  • Chasseur — Chas seur , n. [F., a huntsman. See {Chase} to pursue.] 1. (Mil.) One of a body of light troops, cavalry or infantry, trained for rapid movements. [1913 Webster] 2. An attendant upon persons of rank or wealth, wearing a plume and sword. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Chasseur — (franz.: „Jäger“) bezeichnet getrocknete französische Jägersalami. Es handelt sich dabei um eine kleine salamiähnliche Dauerwurst mit einem Gewicht von 60 bis 180 g. Ihre Reifezeit liegt aufgrund der geringen Masse bei nur wenigen Wochen. Bereits …   Deutsch Wikipedia

  • Chasseur —   [ʃa sœːr, französisch] der, s/ e, in Spielbanken: Page, Saaldiener.   * * * Chas|seur [ʃa sø:ɐ̯], der; s, e <meist Pl.> [frz. chasseur, zu: chasser = jagen < afrz. chacier, ↑Chasse] (Milit.): frz. Bez. für ↑Jäger (2 a, b) …   Universal-Lexikon

  • Chasseur — (fr., spr. Schassöhr), 1) Jäger; 2) bei den Franzosen leichter Infanterist. Chasseurs à cheval, (spr. Sch. a schwal), die Reiterregimenter, welche neben den Husaren die leichte Reiterei ausmachen. Sie kommen zuerst 1741 als Carabiniers zu Pferde… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Chasseur — (frz., spr. schassöhr), Jäger, franz. Fußtruppe. Chasseurs à cheval (spr. schassöhrsaschwáll), leichte Kavallerie, Chasseurs d Afrique (spr. daffrihk), für den Dienst in Algerien bestimmte Reiterei, Chasseurs alpins (spr. schassöhrsalpäng),… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Chasseur — (frz. Schassöhr), Jäger. Chasseurs à cheval, die leichte Reiterei bei den Franzosen; Chasseurs dʼAfrique, afrik. Jäger, leichte Reiterei in Algier, mit arab. Pferden und einer dem Klima entsprechenden Kleidung …   Herders Conversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.